Permis  "de Brignoles"                                                      accueil      

 

 

 

 

 

carte plus précise et officielle réalisée par l'ARPE 

 

 

6781 km2 soit les 3/4 du département du Var plus les bordures des Alpes maritimes et des Alpes de haute Provence sont concernés par une demande de permis d’exploration (dit Permis Brignoles) déposée par la société texane Schuepbach Energy, (voir caractéristiques et  interview)  ceci dans l’absence totale d’information de la population. Cette demande a pour objet d’explorer le sous-sol à la recherche de gaz de schiste. La technique pour ramener ce gaz à la surface est désastreuse sur le plan environnemental : la «fracturation hydraulique horizontale» consiste à provoquer des failles à l’aide d’un liquide envoyé à très forte pression pour libérer le gaz pris dans la roche compacte, à environ 2000 mètres de profondeur. Pour cela, il faut 10 à 15 injections de plus de 15000 m3 d’eau mélangés à quelques 500 produits toxiques, acides et dissolvants, afin de rendre friables les roches et des microbilles pour maintenir ouvertes les failles d’où s’échappera le gaz.

Facile de deviner ce qui en résultera : pollution massive des nappes phréatiques et de l’air, destruction de nos paysages et de nos milieux naturels.

Vigilance-Information-Action